Préparation de la célébration du centenaire de la naissance de Paul K. Feyerabend

Janvier 2024 marquera le centenaire de la naissance de Paul K. Feyerabend, et le trentième anniversaire de son « départ de la planète », comme il aurait pu le dire. L’année 2024 sera donc une excellente occasion de se souvenir et de célébrer Paul, à la fois en tant qu’être humain et dans son rôle de penseur unique du XXe siècle.  Les amis, collègues, étudiants, éditeurs et associés de Paul, ainsi que les chercheurs qui s’intéressent à son œuvre, sont invités à prendre contact et à commencer à planifier sérieusement en mars-juin 2020.  Cette page comprend quelques idées initiales.

Paul Feyerabend a vécu et enseigné sur trois continents, et ses publications ont été diffusés dans de nombreuses langues, avec un lectorat qui s’étend bien au-delà des cercles purement académiques. Dans cette optique, une série d’événements de petite à moyenne envergure dans différents endroits du monde tout au long de l’année 2024 pourrait être plus appropriée et plus facile à gérer qu’un seul grand rassemblement dans un seul endroit. Ces événements de moindre envergure devront toutefois être coordonnés et intégrés dans une vision globale cohérente. Lorsque nous examinons les lieux possibles pour le ou les événements, quelques choix semblent naturels, notamment :  Zurich, où Paul a travaillé et a été chez lui pendant de nombreuses années ; Vienne, où Paul est né et a fait ses études ; Alpbach (Autriche), un endroit où Paul a passé une période de formation et dont il se souvenait avec affection ; Berlin, où il y a un groupe d’universitaires intéressés très vivace ; Berkeley, où il a passé la plus grande partie de sa carrière universitaire ; Londres et/ou Bristol, où il a enseigné et vécu ; Constance, où sont conservées ses archives ; et Le Mont Pèlerin (Suisse), où se trouve la Fondation dédiée à sa mémoire.  Il y a aussi Rome, Naples, Florence ou la Sicile, des endroits qu’il aimait et où son travail continue d’intéresser de nombreux étudiants et lecteurs. D’autres lieux pourraient convenir, en particulier ceux qui sont stratégiquement ou géographiquement commodes.  Compte tenu des considérations post-COVID19, les célébrations en ligne peuvent également être plus attrayantes que d’habitude.

Quant à la nature des célébrations, le tableau n’est pas exactement rasé, mais il est sans doute ouvert.  La célébration de Paul pourrait prendre la forme d’un symposium où son travail serait examiné dans une perspective multidisciplinaire ; d’une pièce de théâtre sous forme de dialogue ; de nouvelles éditions de ses œuvres, y compris une transcription annotée de ses célèbres conférences à Zurich ; d’une série de panels traitant de questions contemporaines éclairées par ses classiques bien-aimés (ces panels pourraient avoir lieu dans une grande université et être diffusés en ligne) ; ou du lancement de la biographie de Paul (actuellement en cours de réalisation).  La célébration pourrait également être l’occasion de consacrer une promenade dans un bois, un banc avec vue, un concert ou une nouvelle pièce de théâtre. Ce pourrait être l’occasion d’une édition spéciale du Prix qui porte son nom. Et bien d’autres choses encore. Ce sera certainement l’occasion pour beaucoup de célébrer un collègue, un ami, un mentor et/ou un adversaire intellectuel stimulant.  Les nouvelles de ce qui sera organisé apparaîtront dans cette page, et nous vous invitons à envoyer un message à pkfcentennial@pkfeyerabend.org si vous souhaitez nous faire part de vos commentaires et idées spécifiques.